Et si la France assurait son indépendance énergétique sans pétrole ni gaz de schiste ?

On le sait, la France, bien que, regroupant tous les types de paysages sur son territoire ne dispose que de peu richesses naturelles voire quasiment aucune en ce qui concerne les énergies fossiles. Il est ainsi totalement justifié de penser que nous serons dépendants encore longtemps de ce type d’importations, si lourd pour la balance du commerce extérieur. Or, il semble désormais possible que ce doux rêve d’indépendance énergétique devienne réalité. Explications.

Fruit de cinq ans de recherches communes entre Colas, leader mondial de la route, et l’Institut National de l’Energie Solaire, WattWay est un revêtement routier photovoltaïque.
Le principe est assez simple, les routes actuelles seraient revêtues de cette technologie qui ne nécessiterait pas de travaux de type « génie civil » mais viendrait s’apposer sur la route déjà existante. Wattway a bien entendu été pensé pour une adhérence parfaite entre les pneus et la route. Le résultat serait simple : 1 km de route équipée = 5000 personnes alimentées (source ADEME). Il suffirait d’équiper 13200 km de routes de ce système pour fournir l’électricité nécessaire aux 66 millions de français. Le réseau routier français représente 950 000km de route, il y a de la marge !

Ségolène Royal, lors de ses vœux au groupement des autorités responsables de transport, a annoncé que 1000km de route devrait être équipés de cette technologie dans les cinq ans.

Wattway Solar

Bien entendu ce système semble être utopiste voire irréalisable ou bien encore un gouffre financier (mauvaise qualité, casse etc.). Mais l’enjeu de ce projet est tel qu’il mérite le soutien et l’intérêt de chacun car il ne s’agit pas de rendre plus propre une énergie fossile mais bien d’utiliser 100 % d’énergie propre et renouvelable.

Je vous joins à mon article la vidéo de présentation de Colas ainsi que la partie de leur site internet dédiée à cette technologie.

Voir la vidéo                                                                                                                                         Voir le site

Première preuve d’engagement RSE en ligne

Quelques semaines seulement après la création de l’association DIAG26000, la première preuve d’engagement RSE basée sur l’utilisation participative de DIAG26000 est accessible sur le site de AERE.

Cliquez ici pour voir la preuve d’engagement s’afficher sur le site de AERE

AERE (Alternatives pour l’Energie, les énergies Renouvelables et l’Environnement) est un bureau d’études spécialisé dans le développement durable et en particulier la planification énergétique. Des dirigeants visionnaires puisque le cabinet proposait déjà des diagnostics énergétiques des territoires avant la mise en place des PCET (Plans Climat Energie Territoriaux).

Merci aux dirigeants d’AERE d’avoir fait confiance à Diag26000. Notons au passage la démonstration de l’adéquation du diagnostic aux petites structures puisque le cabinet AERE comprend moins de 10 salariés.