366 exemples

Effycicle propose sur son site un document présentant 366 initiatives RSE DD intéressantes glanées en 2016. Plusieurs dizaines de pages à lire à petite dose car sinon l’on a vite le vertige, mais qui mettent en évidence la diversité des sujets et des types d’acteurs engagés dans la RSE. Un peu dommage qu’il n’y ait pas un mini moteur de recherche par thème et/ou secteur : peut être pour une prochaine version ?

366 initiatives DD RSE Efficycle

Allons-nous vers un désinvestissement massif des énergies fossiles ?

Un chiffre apparu lors de la COP21 est largement passé à travers les lignes des reporters, pourtant si nombreux, à couvrir l’événement . Ce chiffre n’est ni vide de sens ni inintéressant, loin de là ! Mais un chiffre parmi tant d’autres, un chiffre parmi tant de déclarations, un chiffre parmi tant d’anecdotes, ne reste qu’un chiffre. Peu importe sa signification et son éventuelle portée celui-ci ne faisant visiblement pas assez recette.

Pourtant 500 institutions de tous les secteurs confondus (banques, entreprises, collectivités, universités, fondations, associations et même églises, c’est dire!) ont annoncé rejoindre la campagne initiée par 350.org et Divest-Invest. Ce mouvement vise le désinvestissement des combustibles fossiles. Concrètement, ces 500 institutions, pesant tout de même 3 400 milliards de dollars d’actifs (un nouveau chiffre!), s’engagent à retirer l’argent investi dans les énergies fossiles.

Nous pouvons d’autant plus croire en la réussite de ce mouvement, que ce dernier n’a émergé concrètement qu’en 2012 avec l’implication dans ce programme de la ville de Seattle. J’imagine votre question : “et que font les institutions françaises ? “ .

Et non, les français n’ont pas totalement ratés le train, pas toujours voyons ! En effet, 19 villes dont Lille, Bordeaux, Dijon, Saint-Denis et Rennes, parmi les plus connues, ont rejoint le mouvement.

A quand un projet de loi sur les énergies fossiles ? Je vous rassure (et là je vous l’accorde, c’est assez surprenant) un projet de loi semble être prochainement d’actualité.

Un expert Diag26000 à LaSalle-Beauvais.

Pascale Griveaud, secrétaire de l’association Diag2600- docteur en géologie et ancienne élève de l’école LaSalle-Beauvais, viendra présenter l’outil Diag26000 aux 5ème année de l’école.

Les élèves en « alimentation et en santé » seront conviés à participer à cet échange. Sensibilisés aux problématiques du Développement Durable, via les activités extra-académiques de l’école, ils n’ont pas encore bénéficié de cours académique sur cette thématique. C’est pourquoi notre consultante, spécialiste des démarches DD-RSE, délivrera aux élèves des apports théoriques sur cette dimension.

Institut_Lasalle_Beauvais_1_redim

Cela montre bien, qu’en plus d’être un outil opérationnel fiable, Diag2600 est un outil pédagogique et polyvalent aux multiples déclinaisons.

Pascale Griveaud sera présente, sur le campus LaSalle-Beauvais à l’occasion de la Sainte-Barbe, pour répondre à toutes vos questions sur notre outil et notre association.