Qu’est-ce que la RSE ?

Vous avez très certainement déjà entendu parler de « La Responsabilité Sociétale des Entreprises » (RSE) ou bien de la « Responsabilité Sociétale des Organisations » (RSO) peut-être sans savoir ce que cela signifiait réellement. Si l’on avait à noter une défintion simpliste de ces deux notions on pourrait que la RSE correspond à l’application des principes du Développement Durable aux entreprises pour la RSE et à tous types d’organisations pour la RSO.

Toutefois cette définition reste très simpliste et généraliste. Afin d’appréhender le concept plus en détails, nous vous proposons, dans cet article, un bref historique (non exhaustif) des différents éléments qui nous ont amené à appréhender et cadrer le concept aujourd’hui. Puis nous vous livrerons deux définitions de la RSO.

1- Historique

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est un concept qui apparaît au cours des années 1960 dans la littérature consacrée aux entreprises. Son véritable essor et ses premières applications concrètes remontent au début des années 1990. C’est donc un domaine relativement jeune ce qui explique, en partie, le flou et les quelques interrogations suscitées.

Pour mieux comprendre ce qu’est aujourd’hui la RSE, je vous propose de commencer par un historique de la RSE, à noter que ce concept n’est apposé en France qu’en 2011 :

1976 : Principes directeurs de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) pour les multinationales

1977 : Déclaration tripartite de l’OIT (Organisation Internationale du Travail) sur les entreprises multinationales et la politique social

1997 Global reporting initiative initiée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et la Coalition for Environmentally Responsible Economies (CERES)

2000 : Global Compact/Pacte Mondial lancé par l’ONU (DH, normes de travail, environnement, la lutte contre la corruption)

2001 : France  : obligation de reporting extra-financier pour les entreprises cotées en France

2007 – 2010 : France  : processus Grenelle Environnement

2010 : norme internationale ISO 26000 Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO)

2011 : communication commission européenne du 25 octobre 2011 « Responsabilité sociale des entreprises : une nouvelle stratégie de l’UE pour la période 2011-2014 »

2013 : France  : création de la plateforme nationale pour la RSE dépendante du Premier ministre

2014 : directive UE sur le reporting extra-financier des grandes entreprises

2015-2020 : SNTEDD : La stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable
rse

2- Définition 

L’ensemble des travaux menées au niveau international par l’ISO, au niveau européen par la Comission Européenne ou bien encore au niveau national ont abouti à deux définitions de la RSE :

–  Définition de la RSE par la Commission européenne (2011)

C’est « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société »

– Pour assumer cette responsabilité, il faut respecter la législation et les conventions collectives

– Pour s’en acquitter pleinement, il faut avoir engagé, en collaboration étroite avec les parties prenantes, un processus destiné à intégrer les préoccupations en matière sociale, environnementale, éthique, de droits de l’homme et de consommateurs dans les activités commerciales et la stratégie de base

– Définition de la responsabilité sociétale des organisations par la norme ISO 26000

Responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement transparent et éthique qui :

– contribue au développement durable y compris à la santé et au bien-être de la société

– prend en compte les attentes des parties prenantes

– respecte les lois en vigueur et est compatible avec les normes internationales

– est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en oeuvre dans ses relations

« Pour définir le périmètre de sa responsabilité sociétale, identifier les domaines d’action pertinents et fixer ses priorités, il convient que l’organisation traite [toutes] les « questions centrales  » suivantes :

– la gouvernance de l’organisation

– les droits de l’Homme

– les relations et conditions de travail

– l’environnement

– la loyauté des pratiques

– les questions relatives aux consommateurs

– les communautés et le développement local.

Ces sept questions centrales structurent la norme ISO26000. Ces sept points clefs comportent 42 domaines d’actions retranscris dans la norme.

 

Vous vous apercevez du large spectre d’application ouvert par ces deux définitions. La multiplicité des actions pouvant être menées dans le cadre d’une politique RSE rend ce nouveau concept complexe à appréhender pour les entreprises.La mise en place d’un processus sociétal génère autant d’opportunités que de nouvelles interrogations comme par exemple : comment l’initier ? Comment communiquer dessus, si bien en interne qu’en externe ? quels sont les bénéfices engendrées ?

Nous essaierons ainsi de vous apporter chaque mercredi une réponse à une de vos interrogations afin que vous puissiez, vous aussi, intégrer la RSO dans votre stratégie.

RSE_arme_guerre_economique

Un expert Diag26000 à l’université Paris 2 Panthéon-ASSAS

Pascale Griveaud fera une intervention durant le cours d’executive le Lundi 14 Décembre à l’Universite Paris 2 Pantheon Assas.

Une séance qui fera la part belle à la RSE dévoilant tout l’aspect pédagogique de Diag26000. Notre diagnostic sera, à cette occasion, utilisé de deux manières différentes :

  • comme outil de sensibilisation aux sept questions centrales de la norme ISO26000 : Gouvernance, Droits de l’Homme, Relations et conditions de travail, Environnement, Loyauté des pratiques, Questions relatives aux consommateurs et Communauté et développement local.
  • comme outil d’évaluation des démarches RSO et ce quelle que soit la maturités de la politique sociétale.

Toute l’association Diag26000 tient à remercier Madame Catherine Voynnet Fourboul, reponsable du cours, pour sa coopération.

 

logoUP2

La RSE et le sapin de Noël

Depuis tout petit j’attends les fêtes de Noël avec impatience parce qu’elles ont quelque chose de spécial : réunir toute la famille autour du sapin dressé pour la circonstance. On invite même parfois les amis, les voisins…

Et si la RSE devenait aussi un « sapin » autour duquel réunir toutes les parties prenantes, tous vos collaborateurs ! Utopie répondrez vous ? Notion bien trop complexe pour nos collaborateurs en bas de l’échelle hiérarchique ?

Il existe pourtant des solutions simples pour que chacun puisse s’approcher du « sapin RSE », en admirer les décorations et lumières, participer à son rayonnement, s’approprier les bonnes pratiques et en inventer de nouvelles. Pour les trouver, pas besoin de lever les yeux vers l’Etoile du Berger. Regardez plutôt du côté de Diag26000 ! Et pour Noël, offrez un cadeau (totalement défiscalisé…) à chacun de vos salariés : donnez leur la parole sur votre démarche RSE !

A la croisée des chemins entre Salariat-ESS-Entreprises.

Diag26000 était hier aux quatrièmes matinées Solutions RSE organisées par le collectif du même nom regroupant : Planète Urgence, MicroDon, Les ateliers durables, Koeo et Ca me regarde.

Un déjeuner convivial permettait à chacun de discuter avant les premiers éhanges qui ont commencé d’une manière très ludique. Justine Caulliez, thérapeute et consultante en bien-être au travail, a animé un petit atelier basé sur des exercices de respiration, nous donnant même un exercice permettant de stopper les bâillements intempestifs : la respiration du lion !

Puis le temps des échanges est venu. Un membre représentant une entité du collectif interrogeait l’intégrateur du projet accompagné d’un salarié en ayant bénéficié.

Un premier témoignage du Group UP qui, avec l’aide de MicroDon, arrondit les salaires de près de 40 % de ses collaborateurs internes afin de financer quatre associations choisies par les salariés et la direction du groupe. Aurélien Pérol, DRH France, compte bien passer prochainement la barre des 50 %.

Un second échange avec la Directrice de la Communication du Groupe Sanef, Amandine Berger Molager, qui a choisi de promouvoir le mécénat de compétences, en étroite collaboration avec Koeo. Cette initiative est née d’une volonté : participer au développement des territoires.

Le troisième témoignage regroupait Ca me regarde et le Goupe Covea (GMF,MMA,MAAF), représentait par Renaud Pesesse, qui propose à ses salariés volontaires de mettre à profit un de leurs RTT pour aider une association le temps d’une journée. L’occasion pour Merieme Bousso qui, malgré ses mains légèrement tremblantes, nous a livré un récit poignant et profondément humain de ses expériences chez EMMAUS.

Enfin, la quatrième rencontre concernait Natixis et Planète Urgence qui permettent à leurs salariés de partir quinze jours en congés solidaires afin d’aller aider une association ou une ONG dans ses actions. L’occasion pour Josselyne Charrat, responsable Diversité et RSE chez Natixis, d’inviter Béatrice Levy, partie en congés solidaire dans une réserve au Zimbabwe afin d’aider un couple de scientifiques dans ses opérations quotidiennes.

Une matinée durant laquelle la RSE a été mis en exergue sous ses différentes formes avec des organismes facilitant les démarches et des entreprises prêtent à jouer le jeu. L’ensemble des participants ont souligné que toutes ces actions sont des vecteurs de communication interne inestimables renforçant le sentiment d’appartenance de leurs salariés, de plus en plus nombreux à souhaiter participer à ce type d’actions.

Palmarès des Trophées RSE Rhône-Alpes

La première édition des Trophées RSE Rhône-Alpes a eu lieu le le 20 novembre 2015 dans le Grand Salon de l’Hôtel de Ville de Lyon. Un cadre prestigieux pour ce qui fut une première réussie !

Notre partenaire Diag26000 également consultant Label Lucie, Nicole Pillon (co-organisatrice de l’événement), a eu le privilège de remettre le trophée des entreprises de 50 à 250 à la société à Decomatic, labellisée Lucie il y a peu.

Au total, quatre entreprises ont été honorées par un prix récompensant leurs performances respectives en matière de RSE :

– Catégorie < 50 salariés : Handishare (Rhône)

– Catégorie 50 à 250 salariés : Decomatic (Isère)

– Catégorie > 250 salariés : EDF Commerce

– Coup de coeur du jury : Eurotab (Loire)

lauréats +