Comment initier une démarche RSE ? Partie 2

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et plus largement la RSO (Responsabilité Sociétale des Organisations) est un domaine qu’une organisation ne peut plus se permettre d’ignorer. Comme toutes les autres stratégies (commerciale, communication…) la politique RSE doit être structurée autour de plusieurs axes. Chacun des piliers de la démarche seront repris et détaillés lors d’une série d’articles que vous retrouvez sur notre blog (voir le premier article).

Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux ressources internes que vous allez devoir mobiliser et exploiter dans le cadre de votre politique RSO.

1 – Les ressources financières

Le marché de la RSE est en plein essor et le nombre d’outils se multiplient à grande vitesse. Quelques années auparavant, il était compliqué pour une organisation à petit budget de s’appuyer sur un outil ou une méthodologie reconnue. Aujourd’hui certains outils offrent une solution et une reconnaissance RSE à « petit prix », Diag26000 étant l’un d’eux.

A l’instar d’un marché classique de produits ou de biens, il existe des outils et des reconnaissances à tous les prix. A vous de choisir lequel en fonction de vos objectifs et votre budget. Vous retrouverez sur notre blog un article reprenant les principales distinctions RSE (voir l’article).

Ainsi et comme dans tout projet, budgétiser votre démarche RSO est la première étape du projet.

2 – Les ressources humaines

La RSE est un dialogue. Lors de la rédaction de la norme ISO26000, l’accent a été mis sur cet aspect d’ouverture vers vos parties prenantes si bien internes qu’externes.

A défaut de pouvoir créer un département entier dédié à la RSE ou au Développement Durable, mobilisez vos équipes. Par exemple, vous pourriez créer une sorte de « cellule RSE » qui se réunirait hebdomadairement pour réfléchir sur ce(s) thème(s). Les salariés ont une réelle volonté de participation, écoutez-les et profitez de leurs expertises pour dénicher de nouvelles actions.

Le premier article de cette série est consacré à cette question (voir le billet).

3 – Les ressources temporelles

Le temps est bien souvent un ennemi dans les petites structures. Initier et animer une politique RSO peut être chronophage. Vous devez donc, avant même de penser la politique sociétale, vous poser la question de combien d’heures vous allouerez à cette tâche. Vos objectifs devront être en adéquation avec cette contrainte temps.

Si vous n’arrivez pas à dégager de créneaux horaires à vous ou à vos équipes, la majorité des organisations s’entourent d’un consultant RSO/DD pour initier la démarche. Faîtes leur confiance, ce sont des professionnels !

Voici donc les principales ressources que vous devez identifier au préalable afin de définir une politique RSO et des objectifs clairs et atteignables. Il est beaucoup question de coûts dans cet article mais ne vous leurrez pas, la RSE est un investissement. Vous retrouverez le 6 Janvier un article destiné à vous aider dans le calcul du ROI de votre politique RSE.

D’ici là, l’ensemble de l’association Diag26000 vous souhaite un joyeux Noël et d’excellentes fêtes de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>