A la croisée des chemins entre Salariat-ESS-Entreprises.

Diag26000 était hier aux quatrièmes matinées Solutions RSE organisées par le collectif du même nom regroupant : Planète Urgence, MicroDon, Les ateliers durables, Koeo et Ca me regarde.

Un déjeuner convivial permettait à chacun de discuter avant les premiers éhanges qui ont commencé d’une manière très ludique. Justine Caulliez, thérapeute et consultante en bien-être au travail, a animé un petit atelier basé sur des exercices de respiration, nous donnant même un exercice permettant de stopper les bâillements intempestifs : la respiration du lion !

Puis le temps des échanges est venu. Un membre représentant une entité du collectif interrogeait l’intégrateur du projet accompagné d’un salarié en ayant bénéficié.

Un premier témoignage du Group UP qui, avec l’aide de MicroDon, arrondit les salaires de près de 40 % de ses collaborateurs internes afin de financer quatre associations choisies par les salariés et la direction du groupe. Aurélien Pérol, DRH France, compte bien passer prochainement la barre des 50 %.

Un second échange avec la Directrice de la Communication du Groupe Sanef, Amandine Berger Molager, qui a choisi de promouvoir le mécénat de compétences, en étroite collaboration avec Koeo. Cette initiative est née d’une volonté : participer au développement des territoires.

Le troisième témoignage regroupait Ca me regarde et le Goupe Covea (GMF,MMA,MAAF), représentait par Renaud Pesesse, qui propose à ses salariés volontaires de mettre à profit un de leurs RTT pour aider une association le temps d’une journée. L’occasion pour Merieme Bousso qui, malgré ses mains légèrement tremblantes, nous a livré un récit poignant et profondément humain de ses expériences chez EMMAUS.

Enfin, la quatrième rencontre concernait Natixis et Planète Urgence qui permettent à leurs salariés de partir quinze jours en congés solidaires afin d’aller aider une association ou une ONG dans ses actions. L’occasion pour Josselyne Charrat, responsable Diversité et RSE chez Natixis, d’inviter Béatrice Levy, partie en congés solidaire dans une réserve au Zimbabwe afin d’aider un couple de scientifiques dans ses opérations quotidiennes.

Une matinée durant laquelle la RSE a été mis en exergue sous ses différentes formes avec des organismes facilitant les démarches et des entreprises prêtent à jouer le jeu. L’ensemble des participants ont souligné que toutes ces actions sont des vecteurs de communication interne inestimables renforçant le sentiment d’appartenance de leurs salariés, de plus en plus nombreux à souhaiter participer à ce type d’actions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>