DIAG 26000 Présentation au RID

12èmes RENCONTRES INTERNATIONALES DE LA DIVERSITE

LA ROCHELLE : 29 et 30 SEPTEMBRE 2016 

Organisées par l’ESC La Rochelle

en collaboration avec le groupe diversité et genre de l’AGRH

La Diversité : Pratiques, Métiers et Modèles en devenir 

Pascale Griveaud présente un article dans lequel elle explique pourquoi la diversité ne doit pas intégrer l’égalité des genres.

Résumé    Mots clés: Diversité, création de valeurs, discriminations, perception, genre 

Nous souhaitions voir s’il existe des différences de perceptives entre les genres, ce qui peut apparaitre par intuition ou par observations en milieu professionnel. Pour ce faire nous utilisons la perceptions sur les 7 thématiques de la RSE. DIAG26000 est un outil pour mesurer la performance RSE à travers la perception des équipes et collaborateurs. Basé sur  la norme internationale ISO 26000, cet outil est automatisé en ligne et d’accès gratuit individuellement. Il devient payant pour des groupes cibles définis par l’organisation qui mesure ou diagnostique sa RSE. Notre étude a portée sur 2 classes de master en Business – Executive d’universités en île de France. Dans l’une est enseignée des sujets plutôt administratifs, parité de genre (40 – 60 % ) dans la salle, et  dans l’autre des matières scientifiques, pas de partie de genre ( 25 – 75%).

Les résultats font apparaitre des différences hommes et femmes dans les perceptions, les scores les plus hauts sont donnés par les hommes dans certains domaines. Aucune différence liée aux origines n’est apparue comme facteur différenciant. Ces exemples pratiques montrent que la complémentarité des genres et la prise en compte de la parité, ou de quotas, dans tous les comités et niveaux de management de l’entreprise seraient bénéfiques pour cette dernière. Et la diversité (ici d’origine)  versus l’égalité des genres sont des facteurs différents et autonomes qui vont ou non réagir de la même manière.

L’outil DIAG 26 000 présenté l’université de Palerme – Sicile

Lors de la conférence internationale de l’EBEN 2016 à l’université économique de Palerme, DIAG 26 000 a été présenté les 8 et 9 septembre.

Cela a été l’occasion de montrer une étude réalisée grâce à la base de données existante de l’association. L’analyse des 4000 profils (en mars 2016), a permis de montrer que la plupart des organisations avec un score élevé en environnement avaient aussi des scores importants en gouvernance et loyauté de pratiques. Etude en anglais sur demande à P. Griveaud qui a présenté l’article. pascale@wecompany.me

La conclusion de la discussion qui a suivie lors du congrès, a effectivement mis en avant que développer des actions sur les 7 questions principales de la responsabilité sociétale et selon l’ISO 26000 est complexe pour les organisations. Car les liens ne sont pas toujours visibles entre les thématiques.  Mais l’outil DIAG 26 000 donne aux managers et à l’équipe RSE, une vision globale et un bon point de départ. 

EBEN : Sa mission est de promouvoir l’éthique et le business excellence, afin de sensibiliser les acteurs économiques aux challenges éthiques sur les marchés d’un monde globalisé et de permettre le dialogue sur le rôle du business dans nos sociétés.  

« Integrity without knowledge is weak and useless, and knowledge without
integrity is dangerous and dreadful »
Samuel Johnson

Citation extraite du site http://www.eben-net.org/

Etude du Global Compact France

Le site Boursorama présente les résultats de l’étude réalisée en mai 2016 par Global Compact France, Havas Paris et CSA Research. Le chapitre sur les freins a retenu toute notre attention, car, juste derrière le manque de visibilité sur la création de la valeur future viennent 3 causes importantes, citées par plus d’un tiers des participants :
– le manque de temps (39%),
– les mentalités (38%),
– les freins financiers (36%).

Ne s’agit-il pas là exactement des avantages apportés par l’utilisation de Diag26000 ?
– la perte de temps est limitée puisque chaque collaborateur consacre quelques minutes en ligne à l’utilisation de la grille,
– les mentalités bougent, en dehors du pouvoir normatif du groupe : chaque personne répond individuellement, se rend compte de la richesse de la palette des concepts RSE,
– la barrière financière disparaît carrément (usage gratuit à titre individuel) ou reste très limitée (usage participatif avec affichage de la preuve d’engagement à partir de 500 euros!)

 

 

Diag26000 et PokemonGO

Les articles sur le phénomène #PokemonGO se multiplient mais j’ai retenu 2 chiffres intéressants de la lecture du dernier, paru dans Le Monde Idées. Les premiers jeux Pokémon rouge, Pokémon bleu dédiés à la console Nitendo étaient payants il y a 20 ans. Résultats : 76 millions d’unités écoulées tout de même, mais en plusieurs années. Cette année PokemonGO est gratuit et il a été installé 130 millions de fois en un mois seulement !

Quel rapport avec Diag26000 me direz-vous ? Juste un début de réponse aux personnes qui s’étonnent, voire s’offusquent, que la grille de diagnostic Diag26000 soit par défaut en accès libre. Si l’on veut que la #RSE se développe, aussi vite que la chasse aux Pokémons, il est primordial d’offrir un premier niveau d’accès gratuit !