Lucie, 10 ans déjà !

Vendredi 22 septembre, le Label LUCIE fêtait ses 10 ans dans les locaux du CNAM. De nombreux participants : représentants des organisations labellisées Lucie (ou qui ne vont pas tarder à l’être !) et consultants RSE. J’ai d’ailleurs eu le plaisir d’échanger avec Nicole PILLON (Verso transition) et Corrine CHARTIER (Interreface), deux consultantes Lucie qui ont déjà fait le choix de proposer aussi l’outil Diag26000 en mode BotB à leurs clients.

L’occasion de voir que le numérique prend une importance croissante dans les services offerts par le label Lucie : outil de partage des bonnes pratiques annoncé pour 2018 et évaluation du rendement des actions RSE grâce à une bas de données développée en partenariat avec GOODWILL. L’auto diagnostic DIAG26000 reste utile pour une première auto évaluation comme le souligne la nouvelle plaquette Lucie. Certains membres de la communauté l’utiliseront ils bientôt aussi sous sa forme participative ? C’est en tout cas sous cette forme qu’il livre toute sa puissance en regroupant automatiquement les réponses de l’ensemble des collaborateurs et permettant une analyse des écarts de perception qui peut être utile pour optimiser les plans d’actions.

La table ronde de l’après midi s’est rapprochée des notions de management et confiance. Comment pousser les entreprises à se lancer en RSE (hard law ou autres incitations?) mais aussi comment inciter tous les salariés à s’impliquer. Les dirigeants membres du CJD semblent en avance sur ce point. Chiara SAMMARTINO rappelle qu’une commission réfléchit en permanence sur les nouvelles modèles économiques et cite plusieurs exemples de transformations réussies. Les outils numériques accessible par les non initiés, comme Diag26000, devraient aider les managers à pousser un maximum de collaborateurs à participer. Pierre Yves SANCHIS nous alerte sur le fait que le baromètre erse semble mettre en évidence une dégradation dans la confiance que les consommateurs accordent aux entreprises.

Spécificités RSE des entités ESS

Yess : l’association qui regroupe les anciens de plusieurs grandes écoles impliqués dans l’Economie Sociale et Solidaire, recevait mardi 2 Mai le Président de l’association Diag26000 (auteur de ce billet) pour présenter l’outil Diag26000 et la spécificité du profil moyen des entreprises ESS :

YESS CENTRALESUPELEC Première constatation sur le taux de participation : sur les +5.000 réponses de la base de données Diag26000, 11% des réponses proviennent des associations ou ONG. Les dernières estimations nationales évoquent environ 10% des emplois portés par l’ESS en France. La participation à Diag26000 semble donc un peu au dessus de la moyenne nationale, sachant que de plus certaines entreprises ESS font partie des entreprises privées et se trouvent donc les 85% les représentant. Cette constatation n’a rien de choquant : compte tenu des valeurs portées par les dirigeants ESS, ces entités sont sans doute plus engagées RSE que la moyenne nationale.

DIAG26000 répartitions par type d'entités. engagé RSEIl est aussi intéressant de comparer les profils moyens de ces 3 types d’entités sur les 7 questions centrales de l’ISO 26000. Sans surprise, les associations et ONG sont en avance sur la question du « développement local, l’animation des communautés » : un score de 69% alors que les entreprises restent à 62%. Cette différence s’inverse pour l’axe des « questions relatives aux consommateurs » : les entreprises sont à 69% et les associations ONG à 61%. Plus inquiétant est le score obtenu sur la question centrale relative à l « environnement » : 47% seulement. Rappelons que d’après le mode de calcul du profil Diag26000, le seuil de 50% est celui à partir duquel l’on peut considérer que les avis commencent à être globalement négatifs. De gros progrès donc à faire pour les associations et ONG sur cet aspect environnement !

DIAG2600 Bien que cela n’était pas l’objet principal de l’échange, l’on remarque aussi sur le graphique les points faibles des collectivités territoriales sur les aspects « droits de l’homme » et « relations et conditions de travail » : pratiquement 10% en dessous des moyennes des autres types d’entités. Pas certains que nos candidats à la présidentielle aient une baguette magique pour faire évoluer rapidement les conditions de travail dans les collectivités territoriales mais les agents ont en tout cas à leur disposition un outil accessible librement en ligne pour faire le point sur leurs risques psychosociaux : http://diagnosticrps.net

 

Les femmes et la RSE

Nous sommes le 8 Mars, journée internationale de la femme, ou des droits de la femme (car la dénomination dépend des pays…) et il est tentant de se poser la question : qu’est ce que peut nous apprendre la base de données des +4.900 diagnostics réalisés avec Diag26000 sur la différence Homme/Femme.

Plusieurs journaux font ce matin leur gros titre sur la sous représentation des femmes dans les organes de direction. La population ayant utilisé Diag26000 n’échappe pas à la règle. Un peu moins d’une réponse sur 2 provient d’une femme (44%). Par contre la répartition en fonction du niveau hiérarchique montre que ce pourcentage tombe à 34% pour les dirigeantes et dépasse 50% pour les exécutantes.

RSE CSR Sexe Diag26000 dirigeant executive

Il semble aussi opportun de se poser une autre question : le sexe a-t-il une influence sur la perception de la démarche RSE de l’entreprise ? Le graphique ci-dessous montre clairement que non. Sur plusieurs milliers de réponses, les profils sont quasiment confondus. Les différences sont minimes et à la limite de l’intervalle de confiance. Les femmes sont un peu plus positives sur la question centrale « environnement  » et un peu moins concernant « la loyauté des pratiques ». Sur les 5 autres questions centrales, les courbes se recouvrent parfaitement !

RSE CSR Sexe questions centrales ISO26000 gouvernance

Une analyse plus poussée permettrait sans doute d’identifier des différences sur certains segments de population. Mesdames et Messieurs les chercheurs, étudiantes et étudiants en manque de données pour vos études, n’oubliez pas que la base de données de Diag26000 est accessible à toutes les institutions faisant partie du Comité Scientifique de l’association Diag26000.

366 exemples

Effycicle propose sur son site un document présentant 366 initiatives RSE DD intéressantes glanées en 2016. Plusieurs dizaines de pages à lire à petite dose car sinon l’on a vite le vertige, mais qui mettent en évidence la diversité des sujets et des types d’acteurs engagés dans la RSE. Un peu dommage qu’il n’y ait pas un mini moteur de recherche par thème et/ou secteur : peut être pour une prochaine version ?

366 initiatives DD RSE Efficycle

Juppé, Fillon et la RSE

Novethic propose une analyse des positions RSE des deux candidats qui restent en lice pour la primaire de dimanche prochain. Elle ne dit pas pour qui voter mais travail de fond intéressant pour amener chaque candidat à se positionner sur les points les plus importants.

Jean-francois / Monier Loic Venance / AFP
Jean-francois / Monier Loic Venance / AFP

Pour accéder à l’analyse des positions de Juppé et Fillon : cliquez ici. Vous trouverez aussi un lien vous permettant d’accéder aux positions de tous les autres candidats. Notons que dans la partie dialogue social aucun ne suggère de mettre en place des outils participatifs comme peut l’être la preuve d’engagement RSE de Diag26000 ….

 

3% des salariés seulement….

Les résultats 2016 du baromètre  « l’entreprise responsable » EkoDev – Des Enjeux et des Hommes viennent de sortir. Un chiffre, à la fois impressionnant et alarmant, est mis en avant dans le rapport : seulement 3% des 1003 salariés interrogés par ViaVoice ont une vision globale de la RSE :

 

Capture
sources sondage 2016 Ekodev-Des Enjeux et des Hommes-Viavoice

Mais la même étude signale qu’ils sont aussi 58% à avoir envie de s’impliquer :

Capture

Heureusement des solutions simples et peu coûteuses sont disponibles pour offrir à chaque salarié une appropriation concrète de l’ensemble des facettes de la RSE. Des solutions qui représentent aussi un premier pas vers l’implication. Je pense en particulier à des outils accessibles librement en ligne comme Diag26000. Cette grille d’évaluation couvre tous les domaines d’actions recensés dans la norme ISO26000 et ses questions sont formulées de façon à être compréhensibles par l’ensemble des collaborateurs. Enfin un outil qui n’est plus réservé aux experts mais bien orienté pour faciliter l’implication de toutes les parties prenantes internes !

Dès la validation de ses réponses, chaque participant découvre en temps réel le score RSE qu’il vient d’attribuer à son entité. Un outil déclencheur de réflexion individuelle mais qui peut aussi provoquer des discussions autour de la machine à café (et pas seulement la table du CODIR…) car tout le monde n’a pas forcément la même perception.

nb : Des Enjeux et des Hommes a participé à la conception de l’outil Diag26000 en 2011 dans le cadre du groupe de travail Centrale Ethique comme l’AFNOR, le Label LUCIE et plusieurs dizaines d’experts.

Diag26000 et les associations

Le nouvel économiste publie un article rappelant que la RSE concerne aussi les associations et les fondations. L’occasion de mettre à jour l’analyse comparant les profils moyens de réponses à l’outil Diag26000 en fonction du type de structure. Le graphique ci-dessous présente la valeur moyenne pour chacune des 7 questions centrales, en fonction du type de structure du répondant, sur la base de données de +4.000 diagnostics.

Diag26000 Score RSE

Sans surprise, les associations sont en avance pour la question centrale « communauté et développement local » (presque 10% d’avance sur les entreprises, sur l’échelle de 0 à 100% !). Assez logiquement, nous les retrouvons aussi en tête sur la question centrale des « droits de l’homme ». Plus surprenant reste le score de 49% obtenu sur la question centrale « environnement ». Il reste la moyenne la plus faible sur l’ensemble du graphique et, surtout, révèle un avis qui est juste à l’équilibre (49% étant proche de 50%) entre les avis négatifs et les avis positifs sur les items correspondants.

Si vous participez aux actions d’une association, n’oubliez pas que l’outil Diag26000 est en accès libre pour vous permettre d’évaluer en ligne le score RSE de votre structure : cliquez ici pour évaluer le Score RSE de votre structure.

Etude du Global Compact France

Le site Boursorama présente les résultats de l’étude réalisée en mai 2016 par Global Compact France, Havas Paris et CSA Research. Le chapitre sur les freins a retenu toute notre attention, car, juste derrière le manque de visibilité sur la création de la valeur future viennent 3 causes importantes, citées par plus d’un tiers des participants :
– le manque de temps (39%),
– les mentalités (38%),
– les freins financiers (36%).

Ne s’agit-il pas là exactement des avantages apportés par l’utilisation de Diag26000 ?
– la perte de temps est limitée puisque chaque collaborateur consacre quelques minutes en ligne à l’utilisation de la grille,
– les mentalités bougent, en dehors du pouvoir normatif du groupe : chaque personne répond individuellement, se rend compte de la richesse de la palette des concepts RSE,
– la barrière financière disparaît carrément (usage gratuit à titre individuel) ou reste très limitée (usage participatif avec affichage de la preuve d’engagement à partir de 500 euros!)

 

 

Diag26000 et PokemonGO

Les articles sur le phénomène #PokemonGO se multiplient mais j’ai retenu 2 chiffres intéressants de la lecture du dernier, paru dans Le Monde Idées. Les premiers jeux Pokémon rouge, Pokémon bleu dédiés à la console Nitendo étaient payants il y a 20 ans. Résultats : 76 millions d’unités écoulées tout de même, mais en plusieurs années. Cette année PokemonGO est gratuit et il a été installé 130 millions de fois en un mois seulement !

Quel rapport avec Diag26000 me direz-vous ? Juste un début de réponse aux personnes qui s’étonnent, voire s’offusquent, que la grille de diagnostic Diag26000 soit par défaut en accès libre. Si l’on veut que la #RSE se développe, aussi vite que la chasse aux Pokémons, il est primordial d’offrir un premier niveau d’accès gratuit !

Stage RSE « limite limite »

Je me réjouissais, il y a quelques jours, de la prise en compte de critères RSE dans les procédures d’appel d’offre d’un grand compte (voir le billet). Mon humeur aujourd’hui est plus négative et concerne un autre grand compte : une offre de stage qui ressemble étrangement à ce qu’un cadre déjà bien opérationnel devrait être capable de faire. A votre avis, peut-on vraiment considérer ce descriptif comme celui d’un stage ?

Capture

Un peu dommage que les stages RSE ne soient pas plus « RSE » ….