Le futur des standards RSE

Une interrogation traverse en ce moment la sphère des experts en Responsabilité Sociale des Entreprises : après la décision de ne pas réviser la norme ISO26000 et le refus de mettre en place un comité technique ISO sur la responsabilité sociale, y-a-t-il un avenir pour les normes RSE ?

De nombreux échanges ont lieu sur ce sujet, en particulier sur le groupe LinkedIn animé par Pierre Mazeau. Il m’a semblé intéressant de chercher aussi une réponse à cette question dans la base de données des réponses à diag26000. Pour rappel, Diag26000 est un diagnostic interactif, basé sur les 7 questions centrales de la norme ISO26000, créé par un groupe de travail Centrale Ethique en 2011. Une partie de son succès tient au fait que la grille d’évaluation démystifie la norme : on peut évaluer la stratégie RSE de son entité sans jamais avoir entendu parler de la norme.

Assez logiquement, l’on peut penser que si les normes RSE étaient en perte de vitesse, cela se traduirait par une baisse du nombre d’utilisations de cet outil. Le graphique ci-dessous montre qu’il n’en est rien. Bien sûr le soufflet est retombé un peu, suite au lancement de la norme en 2011-2012 (chiffre 2011 non significatifs car l’outil a été créé fin 2011). Mais l’on note une augmentation déjà significative, avant que le partenariat officiel avec le label Lucie soit lancé en 2017.

diag26000 évolution nombre de réponsesIl était aussi tentant de jeter un oeil sur l’évolution des profils moyens sur les 7 questions centrales au cours du temps. S’il est difficile de dégager une tendance franche, une curieuse baisse apparaît sur l’ensemble des 7 questions centrales sur les +800 utilisations réalisées en 2016 ! La base de données des réponses à Diag26000 est disponible en open data pour tous les membres du Comité Scientifique de l’association Diag26000 : si vous avez dans vos équipes des chercheurs ou des étudiants qui peuvent consacrer du temps à l’analyse de cette riche base de données ils sont les bienvenus ! N’hésitez pas à prendre contact via le formulaire sur le site diag26000.

ISO26000 7 questions centrales

Rappelons aussi que l’association est ouverte à tous les experts qui souhaitent utiliser l’outil Diag26000 pour faire évoluer la RSE chez leurs clients !

Lucie, 10 ans déjà !

Vendredi 22 septembre, le Label LUCIE fêtait ses 10 ans dans les locaux du CNAM. De nombreux participants : représentants des organisations labellisées Lucie (ou qui ne vont pas tarder à l’être !) et consultants RSE. J’ai d’ailleurs eu le plaisir d’échanger avec Nicole PILLON (Verso transition) et Corrine CHARTIER (Interreface), deux consultantes Lucie qui ont déjà fait le choix de proposer aussi l’outil Diag26000 en mode BotB à leurs clients.

L’occasion de voir que le numérique prend une importance croissante dans les services offerts par le label Lucie : outil de partage des bonnes pratiques annoncé pour 2018 et évaluation du rendement des actions RSE grâce à une bas de données développée en partenariat avec GOODWILL. L’auto diagnostic DIAG26000 reste utile pour une première auto évaluation comme le souligne la nouvelle plaquette Lucie. Certains membres de la communauté l’utiliseront ils bientôt aussi sous sa forme participative ? C’est en tout cas sous cette forme qu’il livre toute sa puissance en regroupant automatiquement les réponses de l’ensemble des collaborateurs et permettant une analyse des écarts de perception qui peut être utile pour optimiser les plans d’actions.

La table ronde de l’après midi s’est rapprochée des notions de management et confiance. Comment pousser les entreprises à se lancer en RSE (hard law ou autres incitations?) mais aussi comment inciter tous les salariés à s’impliquer. Les dirigeants membres du CJD semblent en avance sur ce point. Chiara SAMMARTINO rappelle qu’une commission réfléchit en permanence sur les nouvelles modèles économiques et cite plusieurs exemples de transformations réussies. Les outils numériques accessible par les non initiés, comme Diag26000, devraient aider les managers à pousser un maximum de collaborateurs à participer. Pierre Yves SANCHIS nous alerte sur le fait que le baromètre erse semble mettre en évidence une dégradation dans la confiance que les consommateurs accordent aux entreprises.

Plein stand à PRODURABLE

Pour fêter son 1er anniversaire, l’association Diag26000 était présente sur le salon PRODURABLE, au sein du village LUCIE. En deux jours, plus de 100 personnes se sont arrêtées sur le stand pour échanger, découvrir le diagnostic accessible librement en ligne et comprendre comment chaque individu peut l’utiliser pour vérifier qu’il est bien engagé RSE.

PRODURABLE10ANS engagé RSE DIAG26000
Plusieurs adhérents se sont relayés pour animer le stand et répondre aux nombreuses questions : Nicole PILLON (Verso transition) , Corrine CHARTIER (Interreface) et Pablo SANTAMARIA (Formitel).

PRODURABLE10ANS NICOLE PILLON CORRINE CHARTIER


Pour fêter les 10 ans de PRODURABLE, l’association a offert 2 preuves d’engagement RSE à deux entreprises tirées au sort parmi celles qui se sont inscrites en ligne : JetSolidaire et Worldline. Bravo aux heureux gagnats. Vous retrouverez donc bientôt leurs preuves sur leurs sites web mais rappelons que le concept de preuve d’engagement RSE, basée sur l’utilisation participative de Diag26000, est accessible à 500 euros seulement !

+ 4.600

Le partenariat Diag26000 – Label Lucie date de quelques semaines seulement mais il porte déjà ses fruits. La base de données Diag26000 vient de passer le cap des 4.600 diagnostics enregistrés et plusieurs entreprises utilisatrices de Diag26000 se sont montrées intéressées par la démarche Lucie.
diag26000lucieVous souhaitez progresser vers un engagement RSE de qualité ? Deux solutions :

  • évaluer votre score RSE avec Diag26000 pour accéder au label Lucie dans des conditions privilégiées (offre valable jusqu’à la fin de l’année 2016).
  • commander la preuve d’engagement RSE basée sur l’utilisation participative de Diag26000. Elle vous permettra de cartographier la perception de vos collaborateurs.