Lucie, 10 ans déjà !

Vendredi 22 septembre, le Label LUCIE fêtait ses 10 ans dans les locaux du CNAM. De nombreux participants : représentants des organisations labellisées Lucie (ou qui ne vont pas tarder à l’être !) et consultants RSE. J’ai d’ailleurs eu le plaisir d’échanger avec Nicole PILLON (Verso transition) et Corrine CHARTIER (Interreface), deux consultantes Lucie qui ont déjà fait le choix de proposer aussi l’outil Diag26000 en mode BotB à leurs clients.

L’occasion de voir que le numérique prend une importance croissante dans les services offerts par le label Lucie : outil de partage des bonnes pratiques annoncé pour 2018 et évaluation du rendement des actions RSE grâce à une bas de données développée en partenariat avec GOODWILL. L’auto diagnostic DIAG26000 reste utile pour une première auto évaluation comme le souligne la nouvelle plaquette Lucie. Certains membres de la communauté l’utiliseront ils bientôt aussi sous sa forme participative ? C’est en tout cas sous cette forme qu’il livre toute sa puissance en regroupant automatiquement les réponses de l’ensemble des collaborateurs et permettant une analyse des écarts de perception qui peut être utile pour optimiser les plans d’actions.

La table ronde de l’après midi s’est rapprochée des notions de management et confiance. Comment pousser les entreprises à se lancer en RSE (hard law ou autres incitations?) mais aussi comment inciter tous les salariés à s’impliquer. Les dirigeants membres du CJD semblent en avance sur ce point. Chiara SAMMARTINO rappelle qu’une commission réfléchit en permanence sur les nouvelles modèles économiques et cite plusieurs exemples de transformations réussies. Les outils numériques accessible par les non initiés, comme Diag26000, devraient aider les managers à pousser un maximum de collaborateurs à participer. Pierre Yves SANCHIS nous alerte sur le fait que le baromètre erse semble mettre en évidence une dégradation dans la confiance que les consommateurs accordent aux entreprises.

Ethique et industrie : la vidéo

Les vidéos des 3 tables de rondes sur le thème « quelle éthique pour l’industrie du futur » organisées par l’Institut de la réindustrialisation et les Arts et Métiers ParisTech sont en ligne.  Bravo aux élèves ingénieurs qui ont préparé ces échanges et à Fabien CLAIRE qui a su animer l’ensemble en respectant le timing ! La seconde table ronde, à laquelle participait Diag26000, commence vers 50 minutes mais vous avez à votre disposition 2 heures d’échanges avec plusieurs experts : VEOLIA, ENGIE, ORANGE, MEDEF…. accès à la vidéo

Quelle éthique pour l’industrie du futur ?

L’Institut de la réindustrialisation et Arts et Métiers ParisTech organisent une conférence le 13 juin pour dialoguer autour de la RSE et des défis éthiques des industries du futur. Pablo SANTAMARIA représentera les associations Centrale Ethique et Diag26000 dans des échanges avec des responsables du MEDEF et de plusieurs grands comptes : RENAULT, VEOLIA, NESTLE…

réindustrialistion éthiqueN’hésitez pas à vous inscrire en ligne et à faire circuler cette information !

Spécificités RSE des entités ESS

Yess : l’association qui regroupe les anciens de plusieurs grandes écoles impliqués dans l’Economie Sociale et Solidaire, recevait mardi 2 Mai le Président de l’association Diag26000 (auteur de ce billet) pour présenter l’outil Diag26000 et la spécificité du profil moyen des entreprises ESS :

YESS CENTRALESUPELEC Première constatation sur le taux de participation : sur les +5.000 réponses de la base de données Diag26000, 11% des réponses proviennent des associations ou ONG. Les dernières estimations nationales évoquent environ 10% des emplois portés par l’ESS en France. La participation à Diag26000 semble donc un peu au dessus de la moyenne nationale, sachant que de plus certaines entreprises ESS font partie des entreprises privées et se trouvent donc les 85% les représentant. Cette constatation n’a rien de choquant : compte tenu des valeurs portées par les dirigeants ESS, ces entités sont sans doute plus engagées RSE que la moyenne nationale.

DIAG26000 répartitions par type d'entités. engagé RSEIl est aussi intéressant de comparer les profils moyens de ces 3 types d’entités sur les 7 questions centrales de l’ISO 26000. Sans surprise, les associations et ONG sont en avance sur la question du « développement local, l’animation des communautés » : un score de 69% alors que les entreprises restent à 62%. Cette différence s’inverse pour l’axe des « questions relatives aux consommateurs » : les entreprises sont à 69% et les associations ONG à 61%. Plus inquiétant est le score obtenu sur la question centrale relative à l « environnement » : 47% seulement. Rappelons que d’après le mode de calcul du profil Diag26000, le seuil de 50% est celui à partir duquel l’on peut considérer que les avis commencent à être globalement négatifs. De gros progrès donc à faire pour les associations et ONG sur cet aspect environnement !

DIAG2600 Bien que cela n’était pas l’objet principal de l’échange, l’on remarque aussi sur le graphique les points faibles des collectivités territoriales sur les aspects « droits de l’homme » et « relations et conditions de travail » : pratiquement 10% en dessous des moyennes des autres types d’entités. Pas certains que nos candidats à la présidentielle aient une baguette magique pour faire évoluer rapidement les conditions de travail dans les collectivités territoriales mais les agents ont en tout cas à leur disposition un outil accessible librement en ligne pour faire le point sur leurs risques psychosociaux : http://diagnosticrps.net

 

Yess reçoit Diag26000

Le groupement YESS regroupe plusieurs entités d’alumnis de différentes écoles qui sont concernées par l’ESS.
ESS ESSEC INSEAD EDHEC AGROPARISTECHLe 2 mai au soir, YESS reçoit le président de Diag26000 pour échanger autour des possibilités de l’outil et faire un focus particulier sur le profil des entreprises issues de l’ESS. Pour participer, il suffit de s’inscrire en ligne : https://www.meetup.com/fr-FR/Collectif-You-and-ESS-YESS-Paris/

Plein stand à PRODURABLE

Pour fêter son 1er anniversaire, l’association Diag26000 était présente sur le salon PRODURABLE, au sein du village LUCIE. En deux jours, plus de 100 personnes se sont arrêtées sur le stand pour échanger, découvrir le diagnostic accessible librement en ligne et comprendre comment chaque individu peut l’utiliser pour vérifier qu’il est bien engagé RSE.

PRODURABLE10ANS engagé RSE DIAG26000
Plusieurs adhérents se sont relayés pour animer le stand et répondre aux nombreuses questions : Nicole PILLON (Verso transition) , Corrine CHARTIER (Interreface) et Pablo SANTAMARIA (Formitel).

PRODURABLE10ANS NICOLE PILLON CORRINE CHARTIER


Pour fêter les 10 ans de PRODURABLE, l’association a offert 2 preuves d’engagement RSE à deux entreprises tirées au sort parmi celles qui se sont inscrites en ligne : JetSolidaire et Worldline. Bravo aux heureux gagnats. Vous retrouverez donc bientôt leurs preuves sur leurs sites web mais rappelons que le concept de preuve d’engagement RSE, basée sur l’utilisation participative de Diag26000, est accessible à 500 euros seulement !

Gagnez votre preuve d’engagement RSE !

Pour fêter les 10 ans de PRODURABLE, l’association DIAG26000 offre une preuve d’engagement RSE (valeur 500 Euros H.T.) qui sera tirée au sort parmi les personnes inscrites pour participer sur ce lien diag26000.net/produrable


Aucune obligation d’achat, l’inscription est libre! Vous pouvez aussi découvrir comment Diag26000 vous permet d’afficher votre engagement RSE en suivant ce lien.

Entrée gratuite à PRODURABLE

Le salon PRODURABLE, salon de référence en matière de DD et RSE, ouvre ses portes dans 5 semaines : 14 et 15 mars 2017. L’association DIAG26000 sera présente pour la première fois, en face du village de notre nouveau partenaire Label LUCIE.

CSR PRODURABLE RSE

Pour vous permettre de nous rendre visite et profiter à fond de cet événement (plusieurs centaines de conférences et ateliers !), l’association DIAG26000 offre une entrée gratuite aux 200 premières demandes. Pour connaitre le code à utiliser cliquez ici